Joanne-Petit-Frere-post

 

S’inspirant des créations capillaires africaines et des perruques du 18ème siècle, le travail de Joanne Petit-Frère est pour le moins spectaculaire.

Née à Brooklyn de parents Haïtiens, ses créations sculpturales interrogent leur valeur ornementales, l’identité culturelle et la féminité dans des créations à la fois intemporelles et très actuelles qui nous rappellent le travail de Shoplifter dont nous vous parlions il y a quelques temps.

les-nubians4

Collaboration avec The Nubians

cover_jpf_project

tresse_agoche-hair-sculptures-03

Redressing the Crown

tresse_agoche-hair-sculptures-05 tresse_agoche02

Joanne-Petit-Frere2


1 commentaire

  • artfordplus · 26/05/2016 à 09:49

    Ces sculptures capillaires sont justes waouh! Ça impose! Je connais une plasticienne caribéenne qui serait ravie de connaitre cette artiste d’origine haïtienne. Elle aussi réalise des sculptures avec des cheveux. Gwladys Gambie.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.