Tony Orrico  – Penwald Drawings.
Penwald: 4: unison symmetry standing. Performance de 12h (4heures sur 3 jours).

Artiste, danseur et chorégraphe, Tony Orrico crée des fresques gigantesques en utilisant 2 outils: le crayon noir et son propre corps.
Dans une espèce de transe saccadée, il dessine des oeuvres graphiques à la fois minimales et torturées.
An image is worth a thousand words… regardez vite la vidéo qui suit.

Catégories : Art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.