aldo-tolino-folds-portraits-into-facial-landscapes-designboom-01

Philharmonie – letzte gelegenheit

On ne le répètera jamais assez : Less is More comme disant Mies Van der Rohe.

En effet la démarche d’Aldo Tolino est d’une grande simplicité, et pourtant d’une incroyable richesse. Cette artiste et philosophe a une passion pour le pliage. Il détourne des images en les pliantes en petits triangles pour en modifier la lecture.

Sa série de portraits a attiré tout particulièrement notre attention.  Par un jeu de pliage, de superposition, il modifie les visages, certaines parties changeant d’échelle, jouant avec les couleurs et les textures.

Il travaille actuellement à la rédaction d’un ouvrage portant sur le papier, le pliage, l’image l’objet, la scuplture, la texture et la récursivité (ce qui se répète à l’infini). On a hâte d’en savoir plus!

Pliages et photos : Aldo Tolino

aldo-tolino-folds-portraits-into-facial-landscapes-designboom-02

Kühle streicher – facial landscapes

aldo-tolino-folds-portraits-into-facial-landscapes-designboom-06

Filter-(t)raum

aldo-tolino-folds-portraits-into-facial-landscapes-designboom-09

Pro und kontrabass

aldo-tolino-folds-portraits-into-facial-landscapes-designboom-101

Pro und kontrabass

aldo-tolino-folds-portraits-into-facial-landscapes-designboom-102

Faust als marionettentheater

Catégories : Art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.