Anke Domaske, une allemande biochimiste et designer de mode, est l’inventeur d’une nouvelle fibre entièrement fabriquée à partir de lait biologique! Cette matière qu’elle a nommée Qmilch – une combinaison de la première lettre du mot qualité et du mot allemand pour lait (milch) – a le touché et la tombée de la soie tout en restant lavable comme du cotton! Gagnante du prix de l’innovation du Germany’s Textile Research Association, cette nouvelle fibre devrait bientôt révolutionner l’industrie textile. Domaske et son équipe n’utilisent que du lait biologique qui ne remplit pas tous les critères allemands stricts en matière de consommation et qui ne peut donc être commercialisé; une façon, en quelque sorte, de le recycler! Bravo!