Revolve, 2016

Issue d’une famille d’artisans textiles depuis 3 générations, Talia Mukmel est une jeune designer israélienne dont le travail avait tout pour nous plaire.

Se nourissant de techniques et de formes anciennes, elle brouille les frontières entre savoir-faire ancestraux et nouvelles technologies en s’appropriant une esthétique primitive qu’elle rend contemporaine et sensuelle.

Son lien avec le textile se ressent d’ailleurs par son travail autour des textures et des motifs, les bols de Terra Cotta #2.2 allant jusqu’à évoquer la laine.

Pour ce projet elle s’est inspirée d’anciennes civilisations en n’utilisant que ce qu’elle avait à portée de main, à savoir du sable et de la farine pour créer une série de bols aux magnifiques motifs texturés produits à l’aide de grilles métalliques qu’elle a dessiné elle même.

Autre exemple de l’étendue de sa créativité, le projet Revolve s’inspire de très anciens contenants pour l’eau réalisés cette fois-ci en bio-plastique à base de maïs et de sucre de canne moulé, lui permettant d’obtenir de sublimes motifs en relief, dans un matériaux nous faisant douter entre la terre cuite et le silicone. Elle rend ainsi hommage la beauté de ces objets anciens en les réactualisant à l’aide de techniques de production moderne.

Élégant et inspirant!

0,59 g, 2012

Terra Cotta #2.2, 2016

Photograpies par Daniel Shechter et l’Aybar gallery, Ben Yuster


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.