Réalisés entièrement sans coutures, les vêtements d’Anita Hirlekar sont feutrés à la main et mélangent impression et construction textile, en s’inspirant de la peinture de Rothko et de Richter. Un très beau travail de couleurs et de matières.

Photos par Saga Sig

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.