Réalisés entièrement sans coutures, les vêtements d’Anita Hirlekar sont feutrés à la main et mélangent impression et construction textile, en s’inspirant de la peinture de Rothko et de Richter. Un très beau travail de couleurs et de matières.

Photos par Saga Sig


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.