Tony Orrico  – Penwald Drawings.
Penwald: 4: unison symmetry standing. Performance de 12h (4heures sur 3 jours).

Artiste, danseur et chorégraphe, Tony Orrico crée des fresques gigantesques en utilisant 2 outils: le crayon noir et son propre corps.
Dans une espèce de transe saccadée, il dessine des oeuvres graphiques à la fois minimales et torturées.
An image is worth a thousand words… regardez vite la vidéo qui suit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.