fraise1

Fraise, 2013, voile de ramie

En parallèle de la rédaction d’articles pour Collectif Textile, je mène une pratique textile basée sur l’expérimentation dans un Laboratoire Textile. J’aime explorer les techniques d’ennoblissement textile, mon travail s’orientant actuellement sur l’approfondissement de la technique du dévoré, notamment dans une série de bijoux sculpturaux en dentelle.

Fortement inspirée par la Renaissance, âge d’or de la dentelle, j’ai ainsi conçu trois pièces qui interrogent ses propriétés plastiques et graphiques dans une approche plus contemporaine.

Mon travail commençant toujours par un dessin, parfois géométrique, parfois figuratif, le choix d’un ensemble entièrement monochrome noir s’est imposé de lui même. En effet, partant de motifs tracés à l’encre noire sur le papier, je souhaitais retranscrire leur dimension graphique dans le tissu, créer une matière aussi légère qu’un dessin dans l’espace qui devient lui même un volume.

Ce projet vient également interroger les propriétés plastiques de la dentelle en les inversant : dans la couleur, le blanc étant la couleur propre à la dentelle, mais également dans le processus de fabrication. Alors que la dentelle nait à l’origine d’une construction textile, je l’obtiens en détruisant la fibre à l’aide d’un produit dévorant.

Ces trois pièces illustrent ainsi mon interprétation du sujet sous trois angles différents mais pourtant liés entre eux.

Dans un premier temps, le motif floral vient faire écho aux origines de la dentelle, à l’aspect léger et délicat.

La pièce Châle est donc une référence plus classiques, mais avec un motif plus personnel.

La dentelle prend vie en sortant progressivement de son cadre plat pour devenir un volume végétal en trois dimension. Le regard circule ainsi au travers du réseau de lignes créé par le feuillage.

châle2

Châle, 2013, voile de ramie

La seconde pièce Col Roulé renvoie aux cols volumineux et architecturés de la Renaissance mais dans une structure et un motif plus géométrique et contemporain avec toutefois un rappel du motif floral qui disparaît progressivement par une des extrémités.

col_roulé3

Col roulé, 2013, voile de ramie

col_roulé2

Enfin la dernière pièce Fraise est une relecture contemporaine de cette célèbre pièce de vêtement théâtrale. Ici le volume laisse place au motif qui se déploie, géométrique et volontairement plat, dans une synthèse minimale et aérienne.

Crédit photos : Lucie Leroux

 fraise2
Fraise, 2013, voile de ramie

fraise3


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.