Quelle idée intéressante que de récupérer des tickets de métro usagés pour en faire des collages à la palette très limitée. Nina Boesch se sert de ces tickets expirés pour en faire des mosaïques qui dépeignent tous les stéréotypes New Yorkais par excellence en passant par des portraits de Woody Allen et Robert De Niro à des pigeons et taxis.

 http://www.metrocardyourself.com/




0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.