Portrait d’Anne-Laure Bixquert, designer textile et membre de  ct•studio

1. Où es-tu née? Où vis-tu et où travailles-tu ?
Je suis française, mon père était espagnol, ma mère est née en Tunisie, de parents italiens. Mon amoureux est d’origine arménienne et mes enfants sont canadiens. J’ai grandi en France mais je passais tous mes étés sous le soleil d’Espagne. J’ai vécu un an aux usa et je vis à Montréal depuis 2006.

2. Tu dirais que tu es plutôt un savant fou ou un créatif mathématicien. Pourquoi ? Savant folle certain, j’aime l’aléatoire et les surprises, les imperfections poétiques, je me laisse guider par le dessin qui devient motif.

3. Quelle est ta gymnastique créative ?
Je commence toujours par des mots, des concepts qui m’inspirent, qui me parlent puis je construis un moodboard avec des images et des couleurs qui s’ajoutent à mes mots. Ensuite s’en viennent les dessins, les expérimentations qui deviennent des motifs.

4. Dans ta playlist, il y a…
Dans ma playlist, il y a plus de podcasts que de musiques, j’aime m’entourer de mots, alors quand je ne peux pas les lire, je les écoute. Ma liste est assez diversifiée, je me tiens au courant de l’actualité mais j’écoute aussi des podcasts sur le féminisme, sur l’entreprenariat, sur le bien-être, les faits historiques et les histoires étranges.

5. Quel est ton musée préféré ? Pourquoi ?
J’adore le Musée d’Art Contemporain de Montréal mais pour être honnête j’ai une affection particulière pour les musées à ciel ouvert. Le festival MU est un événement que je ne manque jamais et j’aime découvrir de nouvelles murales au hasard de mes balades. J’aime la poésie du « Jardin du crépuscule » de Glenn Le Mesurier et je suis toujours séduite par les interventions artistiques de Patsy Van Roost.

6. Tu es plutôt papier ou ordinateur ?
Les deux, mon bureau est un joyeux désordre de feuilles de papier, de carnets de dessins, de post-it et de câbles de chargement.

7. Si je te dis, 50 nuances de…
50 nuances de bleu-vert j’aime toutes les teintes entre le bleu et le vert, je me balade souvent entre ces couleurs-là!

8. Quels artistes t’inspirent au quotidien?
Lisa Congdon est une artiste qui m’inspire au quotidien, d’abord parce que j’adore tout son travail coloré et sensible et aussi parce qu’elle a commencé sa carrière artistique seulement vers 30 ans, je m’identifie un peu. J’aime aussi beaucoup Louise Bourgeois, Sophie Calle, Vivian Maier, Maija Isola et Patsy Van Roost, que des femmes finalement.

9. Comment définirais-tu ton style ?
C’est toujours un peu difficile pour moi de définir mon style car j’aime explorer tous les univers. Que ce soit coloré ou monochrome, chargé ou minimaliste, mais le plus important pour moi est d’apporter une touche de poésie et de sensibilité dans tous mes motifs.

10. Pour toi le motif c’est…
une façon de rendre la vie plus jolie.

 

Pour en savoir plus sur le travail d’Anne-Laure, suivez-là ici: 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.