Annie Vought – Paper Cut Letters.

A l’ère du courriel, du message texte et de l’émoticone, la correspondance épistolaire d’antan (témoin précieux d’époques passées) semble bien désuète.
C’est le constat que fait l’artiste Annie Vought et c’est le thème de la série sur laquelle elle travaille depuis quelques années déjà, appelée Paper Cut Letters.
En agrandissant des lettres qu’elle a trouvé, reçu ou écrite elle même, elle crée des oeuvres intriguantes, graphiques et intimes à la fois. Les lettres découpées au laser forment alors des sculptures murales et sont retranscrites fidélement (avec les fautes,  le choix du vocabulaire…)  pour nous donner une idée de la personnalité de l’auteur.
Adepte du motif, ces oeuvres me donnent de belles idées graphiques: noir et blanc, minimal mais assumé; tout ce que j’aime !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.