Partager l'article:

Formée à l’architecture en Écosse, le travail de la céramiste islandaise Björk Haraldsdóttir m’a immédiatement séduite par ses motifs géométriques graphiques et monochromes.

Loin des contraintes techniques et des normes, c’est dans la céramique qu’elle exprime librement sa créativité. Elle puise son inspiration dans la nature islandaise, mais également dans l’imagerie folklorique nordique, et plus particulièrement dans l’univers du textile. Entre rigueur technique et sensualité du travail de la matière, ses formes minimalistes et élancées sont inspirées d’anciens patrons islandais et nordiques de couture. Elle parle avec beaucoup de poésie de la manière dont elle “drape” la matière pour créer ses pièces. Son travail graphique de points et de lignes évoquent par ailleurs la broderie et le tissage.

Réalisées en grès qu’elle recouvre de barbotine, elle travaille ses motifs en grattant ses formes géométriques complexes à même la terre où les traces de l’outil apportent une texture supplémentaire et du relief à ses objets. Ses choix de couleurs et le travail du monochrome évoquent des paysages d’hiver de l’Islande et notamment de la couleur noire de la lave.

Elle qualifie elle-même son travail de ” conversation entre la forme tridimensionnelle et le motif bidimensionnel.”

Un véritable coup de coeur pour cette artiste qui conjugue travail du motif, architecture et culture nordique. En bref tout ce qui m’inspire!

Photos: Cavaliero Finn

Instagram: @ceramics_by_bjork

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.