Daniel Arsham – Draped Figure – 2011.

Daniel Arsham aime brouiller les pistes et mélanger les pratiques. Sculpture, installation, architecture, performance, l’artiste américain explore la dualité naturel / manufacture.
Son traitement de la matière textile est particulièrement intéressant. En reprenant les propriétés physiques du tissu, il reproduit l’effet en utilisant des matières solides (polystyrène et plâtre). L’effet est vraiment troublant.

Daniel Arsham – Hiding Figure – 2o12.

Daniel Arsham – Curtain – 2007.

Daniel Arsham – Falling Clock – 2012.

Daniel Arsham – Sheet – 2007.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.