Il est toujours difficile de définir clairement ce qui nous touche dans une oeuvre d’art mais le travail du studio espagnol Formabesta allie deux media que j’apprécie tout particulièrement: le textile et la céramique.

Brouillant les frontières entre l’art, le design, l’artisanat, leurs pièces mêlent une approche architecturale monolithique inspirée de la Galice natale des frères Juan et Salvador Cidrás.

Leurs pièces textiles, souvent monochromes jouent sur les échelles de mailles pour créer des effets de textures graphiques.

La force de ce duo réside dans leur capacité à faire dialoguer harmonieusement des pièces à priori si différentes.

Revisitant les techniques traditionnelles avec un regard contemporain, ils proposent un travail brut pourtant emprunt d’une grande délicatesse.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.