L’exposition « The Lacemaker » de Tord Boonje à la galerie Marsden Woo à Londres en 2010, bouscule les attentes qu’on peut avoir de la dentelle classique. Avec des matériaux bon marché tel que le raphia, il crée des luminaires, du mobilier, des pièces de mode, en nouant, tressant les différentes fibres.

Une exposition surprenante et pleine de poésie.

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.