Portrait de Lucie Leroux, designer textile
et cofondatrice du Collectif Textile et de ct•studio


1. Où es-tu née? Où vis-tu et où travailles-tu ?
Je suis née en France. Je vis et travaille à Montréal depuis 10 ans.

2. Tu dirais que tu es plutôt un savant fou ou un créatif mathématicien. Pourquoi ? Les deux! J’adore expérimenter de nouvelles techniques et me laisser surprendre par les résultats. Mais je suis aussi un peu « geek » de nouveaux outils technologiques! Mon univers graphique s’inspire beaucoup de l’univers de la modélisation 3D.

3. Quelle est ta gymnastique créative ?
J’ai besoin d’aller découvrir des expositions, regarder des films, assister à des concerts ou à des pièces de théâtre et me laisser imprégner par différents univers et sensations pour garder mon imagination active. Et sortir de ma zone de confort en explorant de nouveaux domaines.

4. Dans ta playlist, il y a…
La plupart du temps la radio mais aussi beaucoup de rock indépendant, Suuns, Godspeed, Blond Redhead, Other Lives, Fever Ray, Grizzly Bear, Radiohead, mais aussi Nils Frahm, avec des détours par Simon and Garfunkel, Don McLean… Et tellement d’autres!

5. Quel est ton musée préféré ? Pourquoi ?
J’ai découvert par hasard il y a plusieurs années le musée de zoologie comparée d’Harvard et l’extraordinaire collection de plantes de verre de Leopold et Rudolf Blaschka. Un herbier à mi-chemin entre le bijou et le cabinet de curiosité.

6. Tu es plutôt papier ou ordinateur ?
Les deux. L’ordinateur est un outil extraordinaire mais j’ai toujours besoin d’esquisser ou d’annoter sur papier.

7. Si je te dis, 50 nuances de…
Noirs. Ma palette est très monochrome bien que je me surprenne ces derniers temps à explorer le bleu électrique et le jaune!

8. Quels artistes t’inspirent au quotidien ?
Les artistes qui maîtrisent le pliage du papier ou les manipulations textile. De ma formation en design j’ai conservé le goût pour l’architecture et les luminaires et le travail des designers comme Tom Dixon et Konstantin Grcic. J’ai découvert l’univers de la mode assez tardivement et depuis je suis fascinée par Iris Van Herpen, Alexander McQueen, Dries Van Noten, Three As Four, Daniel Henry,… James Turrell, Olafur Eliasson, Pierre Soulages, Marilou Chagnaud pour la puissance du minimalisme… et tant d’autres!

9. Comment définirais-tu ton style ?
Mathématique, géométrique, minimaliste.

10. Pour toi le motif c’est…
Une infinité de combinaisons possibles!

 

Klô Pelgag, les Corbeaux

Crédit photo: Au Coin de la Rue


Crédit photo: Au Coin de la Rue
Paysage, 2015

Donut, 2015
Catégories : Entrevues



0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.