Sous la forme d’une goutte agrémentée de nombreux ornements, le motif Paisley est d’origines Persanes et Indiennes.

Ce motif a été popularisé en Europe au 17ème siècle grâce aux importations de la Compagnie des Indes Orientales faisant découvrir le raffinement des motifs orientaux. Face à une demande massive, la fabrication de motifs aux imprimés Paisley démarre à Marseille en 1640, puis en Angleterre vers 1670, et en Hollande en 1678. Cependant, la France interdit la fabrication et l’importation de ces tissus de 1686 à 1759afin de protéger les tisseurs de soie, laine, lin et chanvre de la concurrence européenne.

Mais c’est au 19ème siècle, de 1800 à 1850 , dans la ville de Paisley en Écosse que ce motif a vraiment connu son essor. Les soldats revenant des colonies importent des châles en laine de cachemire. Ces motifs sont reproduits sur de la soie et les motifs sont adaptés pour le tissage sur les métiers Jacquard, après 1820, permettant de concevoir des motifs à cinq couleurs (la plupart des tisserands en utilisant seulement deux).

Par la suite, le motif Paisley a surtout été imprimé sur des carrés de cotons, moins chers, précurseurs des célèbres bandanas des années 80.


bloc d’impression. Iran




0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.