Phil Cuttance, créateur d’origine néo zélandaise, installé à Londres se définit comme un designer / artisan.

À l’aide de procédés très simples, il crée des formes à la beauté complexe que l’on croirait modélisées à l’ordinateur, puis fabriquées par une imprimante 3D.

À partir de simples feuilles pliées qu’il utilise comme des moules, il y coule ses formes directement à l’aide de résines à base d’eau.

Mélangeant différents types de pigments pour créer des couleurs dégradées, comme le granit rose et la pierre de Bath, le granit noir et le charbon de bois, ou le grès et la terre cuite, il fabrique des pièces d’une grande sensualité, parfaitement imparfaites.

Pour ces pièces, il va s’aider minimalement de la technologie. Ses moules sont gravés dans des plaques souples à l’aide de la CNC, utilisant les outils numériques pour pousser plus loin la conception de ses formes, tout en conservant une dimension très manuelle dans la fabrication.

« Je suis intéressé par la création d’objets dont la forme, souvent détaillée et complexe sur le plan visuel, contredit les processus de fabrication artisanale par lesquels ils sont créés »

Couleurs, formes, textures, géométrie, la recette gagnante pour des pièces d’une grande élégance.

 


2 commentaires

Muriel Servaege · 17/02/2020 à 14:34

Les vases me plaisent.

Muriel Servaege · 17/02/2020 à 14:39

Je pense aux motifs à lignes et en relief ( 2eme et 3eme photos). Sur la lampe, ça ne me plait pas.
Mais ce n’est qu’un avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.