Alexander McQueen (1969-2010)

Nous ne pouvions pas tenir un blog sur le design textile sans vous parler du pape de la haute couture. Surnommé « le hooligan de la mode Anglaise » son travail est d’une richesse époustouflante aussi bien dans les coupes, que l’usage des imprimés, le travail du volume et des matières. Il a résolument élevé la haute couture au rang d’art en mélangeant son imaginaire débordant à l’utilisation des métiers artisanaux de la mode.

Diplômé de la très célèbre Central Saint Martin of Art and Design de Londres, sa collection de fin d’études est achetée au complet par Isabella Blow, une influente styliste qui lancera sa carrière.

De 1996 à 2001 il devient designer en chef de Givenchy, succédant à John Galliano avant de fonder sa propre maison.

Malgré une carrière flamboyante, Alexander McQueen se suicide en 2010, laissant derrière lui un héritage artistique et culturel inestimable pour le monde de la mode.

I’m about what goes through people’s mind, the stuff that people don’t want to admit or face up to. The shows are about what’s buried in people’s psyches.

People find my things something aggressive. But I don’t see it as aggressive. I see it as romantic, dealing with a dark side of personnality.

La plupart des images de cet article sont tirées du livre Alexander McQueen : Savage Beauty

aux éditions du Metropolitan Museum of Art, New York 2011


1 commentaire

Charles Koroly | COLLECTIF TEXTILE · 25/03/2013 à 08:33

[…] sans rappeler l’univers dramatique d’Alexander McQueen, les costumes de Charles Korely sont de véritables chefs d’œuvres d’imagination et de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.