Shoplifter – Neverscape – Clocktower Gallery New York – 2012.

Nous vous avions déjà présenté il y a quelques temps, le travail de l’artiste Islandaise Shoplifter et sa collaboration avec la chanteuse Bjork.
À New York, Hrafnhildur Arnardottir alias Shoplifter présentait sa nouvelle installation chevelue intitulée Neverscape.
Sculpture, performance, installation, l’obsession de l’artiste est toujours la même: les cheveux. Depuis plusieurs années déjà, elle explore la symbolique de la chevelure humaine et son importance dans l’individualité de chacun. Pour Shoplifter, le cheveu est ‘le fil ultime qui pousse sur notre corps’, c’est une fibre créative et originale.
Avec humour et un goût prononcé pour la mise en scène, son travail associe plusieurs techniques (tissage, tricot etc…) pour créer de nouvelles surfaces textiles et un univers vraiment surprenant.

Petit clin d’oeil personnel: le portrait déjanté de l’artiste et de sa famille en 2007.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.