Beverly Semmes  – Petunia – 2001.

L’artiste New Yorkaise Beverly Semmes travaille la fibre et le vêtement pour réfléchir sur le lien qui existe entre ceux-ci, notre corps et notre d’identité. En exagérant les formes, et les dimensions, elle investit l’espace pour faire du matériau (en l’occurrence ici le tissu) la partie la plus importante et imposante de l’œuvre. Souvent présente dans ses installations, l’artiste s’interroge aussi sur la féminité et sur notre interaction avec le vêtement et sa fonction.

Beverly Semmes – Pink Pot and Blue Dress – 2001.

Beverly Semmes – Prairie  Dress – 2007.

Beverly Semmes – Rhonda, Lavonda, Yolanda, Chiffonda – 1995.




0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.